Actualités

Topo Guide - Ski dans le massif vosgien

 

 

Un topo guide de ski de randonnée dans le massif vosgien est disponible aux Editions du Château.

L'auteur, Claude RICHARDIN, décrit une vingtaine d'itinéraires dans des secteurs connus comme le Rainkopf / Kastelberg ou autour du Hohneck et des secteurs moins familiers comme Wissgut, Schweisel et bien d'autres encore.

 

Prix : 23 €

 


Camp4 Vercors

Camp4 Vercors 2019 se tiendra du Jeudi 22 au Dimanche 25 Août 2019.

 

Lieu : Pont en Royans, ça ne change pas...

 

Par contre ce qui va changer c'est le programme qui sera encore plus incroyable que les années précédentes: le cœur du programme sera globalement le même mais nous allons affiner l'organisation pour que vous en profitiez davantage, notamment :

  • nous passerons une soirée complète, 100% au camp de base avec du pan, un  apéritif-slack et du table boulder à l'heure du repas
  • nous vous réservons aussi une surprise en deep water !!

 

Pour rappel les ateliers et activités: trad, dry, grandes voies, slack, long line, high line, water line, deep water, escalade articifielle, pan au camp de base, concert, escalade sportive, des sites alentours.

 

À surveiller:

https://www.facebook.com/camp4vercors

http://camp4-vercors.jimdo.com

 

 

L'équipe Camp4 Vercors

 


Protection des faucons pèlerins

Depuis des années, les grimpeurs partagent le Grand Rocher de Saint-Amé avec leurs petits amis les faucons.

A la demande de Monsieur Cartier de la ligue de protection des oiseaux, Anne et Michel du club alpin français des hautes Vosges sont allés le 26 /10 au rocher, profitant d’une des dernières belles journées d’automne.

 

Il fallait simplement aménager et nettoyer les aires peu occupées en cette période pour inciter les faucons à utiliser celles plus propices à la nidification et présentant le moins  de risque de prédation 

 

 

 

 

Les talents de grimpeurs de ces deux spécialistes ont permis de terminer rapidement cette tâche et de faire partager leurs observations sur les aires à Monsieur Cartier.

 

En espérant qu’en 2019 de nouveaux petits s’envoleront du Grand Rocher