TEMOIGNAGES

Gilles DANGIN, président du CAF Hautes Vosges

« Ce rassemblement du grand parcours nous procure à chaque fois une grande satisfaction. Nous voulons une montagne accessible à tous et c'est ce que nous mettons en pratique en réunissant dans le cadre d'un grand rassemblement les alpinistes et les amoureux de la montagne curieux de découvrir cette discipline. »

Christophe MOULIN, cadre technique de la Fédération des Club Alpins de Montagne

« C'est avec un réel plaisir que je reviens chaque année pour apporter mon soutien au rassemblement d'alpinisme organisé par le Club alpin des Hautes Vosges. L'équipe de bénévole est très soudée et dynamique. Le fait qu'il s'agisse de moyenne montagne se révèle également un avantage. Les participants sont plus détendus que sur des parcours de haute altitude et tout se passe dans une ambiance très agréable et conviviale. »

 

Pierre, inscrit depuis 15 jours au CAFHV « Je pratique l'escalade depuis deux ans. Comme je viens de m'installer à Epinal, ce rassemblement m'a permis non seulement de découvrir une nouvelle discipline mais encore de rencontrer de nombreuses personnes avec qui je pourrai peut-être à l'avenir pratiquer ma passion. »

 

Aurélie : « On est venu de loin même si on savait que les conditions météo pouvaient être très mauvaises. Notre groupe était attiré par le côté « initiatique » de cette manifestation car nous n'avions aucune expérience en la matière avant de venir. On était juste curieux. Ça s'est très bien passé. C'était même trop vite terminé »

 

Une mère de famille originaire d'Epinal : « Il y a quelques années mon mari faisait parti d'un groupe d'alpinistes avec lesquels il a vécu de très grand moment. Comme nos deux enfants sont désormais grands, il a voulu nous faire partager sa passion. Tous les quatre, nous avons déjà participé aux séances d'initiation organisées par Gilles en janvier, février et mars 2010. Nous y prenons tellement plaisir qu'il était hors de question de manquer ce nouveau rendez-vous. »

 

Un Cafiste de Charleville Ardennes : « On vient pour rencontrer d'autres pratiquants. La neige est différente d'une année sur l'autre, cela fait partie du jeu. »